un pas à deux

L'important est dans le chemin, pas dans la destination. Ça ressemble à une belle phrase philosophique, de celles qu'on sert à tout le monde sans vraiment y croire soi-même. Et pourtant…

Avec cette séance nous avons tous les deux fait un pas. La difficulté n'était pas au même endroit. J'ai trébuché et elle m’a accompagné. En post-production les rôles étaient probablement inversés. Aucun de nous deux n’est au bout du chemin mais nous sommes probablement tous deux heureux d’avoir fait un pas. Juste un pas mais l’avoir fait.

Le résultat c’est une série qui commence par du noir et blanc statique pour finir pleine en couleurs avec de la dentelle. Peut-être que nous en ferons un autre pas plus tard. Il y a encore tant de chemin·s.

Merci à elle. Merci à toi.

retour au projet principal